Partners

Co-organisateurs

L’association artistique L’âge de la tortue (Rennes, France)
L’Université Rovira i Virgili (Tarragone, Espagne)
ASI – Association de Solidarité Internationale (Porto, Portugal)
Le laboratoire de recherche PREFics de l’Université Rennes 2 (Rennes, France)
Le Musée de l’Histoire de l’Immigration (Paris, France)
Ministère des Sports, de la Culture, du Patrimoine et de la Jeunesse de Gibraltar, HM Government of Gibraltar
– Les villes de Brest, Rennes, Nantes, Gijón, Porto, Lisbonne, Cadix et Gibraltar


Partenaires associés sur le volet coopération européenne

L’association ABAAFE (Brest, France)
La Maison des Citoyens du Monde (Nantes, France)
– L’association Tragacanto (Gíjon, Espagne)
L’association APDHA (Cadix, Espagne)
– L’association Renovar a Mouraria (Lisbonne, Portugal)
Le CREA Centre de Ressources et d’Études Audiovisuelles de l’Université Rennes 2 (France)
FRESH, Filmer la recherche en sciences humaines (Caen et Rennes, France)
Le collectif TOPIK (Rennes, France)
L’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Rennes (France)
Le laboratoire de recherche ERIMIT de l’Université Rennes 2 (France)
L’Université de Gibraltar
La bibliothèque Garrison de Gibraltar
Les Médiathèques de Brest (Brest, France)
La bibliothèque municipale de Nantes (Nantes, France)
La Conférence des Villes de l’Arc Atlantique
L’Institut Français de Lisbonne (Portugal)
Le centre d’art contemporain ECCO (Cadix, Espagne)
EGEAC Lisboa (Lisbonne, Portugal)
Musée de Lisbonne, Palácio Pinmenta (Lisbonne, Portugal)
Mario Finlayson National Art Gallery (Gibraltar)

Partenaires locaux à Rennes

La bibliothèque des Champs Libres
Le musée de Bretagne
Les Archives municipales de Rennes
– Les tombées de la nuit

Le Triangle, cité de la danse
– L’hôtel Pasteur

Canal B
L’association Un toit c’est un droit
L’association La Cimade
– LISAA


Co-financeurs

Le projet est soutenu par la Commission Européenne (programme Erasmus+), l’Institut Français, la Ville de Rennes, Rennes Métropole, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, le Ministère de la Culture et de la Communication – Direction Régionale des Affaires Culturelles et la fondation SNCF.